78/ Chienne enterrée vivante : 8 mois de prison

VOLTAGE

29 juin 2016 à 14h42 par Rédaction

L'affaire avait indigné les internautes.

Un jeune homme a été condamné ce mercredi à 8 mois de prison avec sursis par le Tribunal correctionnel de Versailles. En aout 2015 dans les Yvelines à Carrières-sur-Seine, il avait enterré sa chienne vivante. L’animal avait été retrouvé et sauvé par un passant.

Le prévenu, âgé de 22 ans, a également interdiction de détenir un chien durant 5 ans.

Virgil Bauchaud

I