Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

91/ Viry-Châtillon : Les deux policiers sont "hors de danger"

24 octobre 2016 à 14h35 Par Rédaction

Mais leurs parcours médicaux ne sont pas terminés.

Les deux policiers à présent, gravement brûlés lors de l'attaque aux cocktails Molotov dans la cité de La Grande Borne à Viry-Châtillon (91) le 8 octobre dernier sont "hors de danger" mais le traitement de leurs séquelles va être long selon un communiqué de l'hôpital Saint-Louis à Paris ce lundi matin.

 

"Cela va être encore long"

"Les deux sont sauvés. Leur vie est hors de danger. Ca ne veut pas dire que le traitement est terminé au niveau des blessures fonctionnelles et esthétiques. Leur parcours médical n'est pas terminé (...) ça va être encore très long"…
Déclaration du professeur Maurice Mimoun, chef du service de chirurgie plastique, esthétique et traitement des brûlés de l'hôpital où avaient été admis les deux policiers après leur agression en début de mois.