Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Divertissements

À Nice, les policiers oublient le 29 février

02 mars 2016 à 09h25 Par Rédaction

Visiblement à Nice, on a oublié qu'en 2016 il y avait 29 jours en février.

Lundi à Nice, un automobiliste était stationné en double file rue Lamartine et un policier va donc lui mettre une amende...datée au 1er mars! Sauf que lundi nous étions le 29 février comme tous les 4 ans!

Et forcément du coup avec ce problème de date, l'amende sera annulée à cause de la mauvaise date. Le chef de la police n'en revient pas: « C’est la première fois que j’entends un cas comme celui-là, explique au quotidien le chef de la police municipale de Nice, Jean-Michel Truglio. Mais si c’est avéré, cette amende sera classée sans suite. Il faut que l’automobiliste saisisse au plus vite le ministère public. »

Heureusement pour la police cette mésaventure ne pourra plus se reproduire car les amendes sur papiers auront disparu d'ici le prochain 29 février! Tout sera électronique.