Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

« ACAB Magnanville partout » : le procureur de la République saisi

03 mai 2021 à 13h43 Par Maud Tambellini
Le tag a suscité l'indignation des policiers.
Crédit photo : Twitter @PVB71372810

Un tag avec l’inscription « ACAB Magnanville partout » a été découvert samedi dans la capitale, en marge de la manifestation du premier mai. Le préfet de police de Paris a saisi le procureur de la République.

Hors de question de laisser passer ce tag anti-flic. Le préfet de police de Paris a décidé de saisir le procureur de la République après la découverte de l’inscription « ACAB Magnanville partout », dans le XIe arrondissement de Paris samedi, en marge de la manifestation du 1er mai. Manifestation qui fut d’ailleurs très mouvementée.

ACAB est un acronyme anglais qui signifie « all cops are bastards » ou en français «  tous les policiers sont des bâtards ». Quand à la mention de « Magnanville partout », cella renvoie au double assassinat de policiers à leur domicile des Yvelines en juin 2016. L’assaillant se réclamait de l’Etat islamique.

Forcément ce tag a d’autant plus de mal à passer qu’une autre attaque terroriste a touché la police le 23 avril dernier à Rambouillet. Stéphane Montfermé, 49 ans, est décédée dans le sas d’entrée du commissariat municipal.