Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Accusé de « black face », Prada retire son singe noir avec de grosses lèvres rouges (Photos)

17 décembre 2018 à 16h00 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Pixabay

Avec sa nouvelle mascotte, la marque Prada est accusée de « black face ». On vous dit tout.

Otto est la nouvelle mascotte de la dernière campagne de la marque Prada. Il s’agit d’un petit singe noir doté de très grosses lèvres rouges. Il a été aperçu dans les vitrines d’une boutique Prada dans le quartier de Soho à New-York. Un personnage qui suscite une vive polémique aux Etats-Unis. Et pour cause, plusieurs internautes estiment qu’il s’agit en réalité d’un « black face », à savoir d’une représentation raciste de la communauté noire. 

La première personne à avoir remarqué cette caricature a été Chinyere Ezie, une avocate qui, en sortant d’une exposition sur le « black face » justement, est tombée nez à nez avec le personnage d’Otto. Sur son compte Facebook, elle s’indigne : « Je tremble de colère. Je passais devant la boutique Prada de Soho et j’ai été confrontée à la même représentation raciste et dénigrante. Je suis entrée dans la boutique (…) et lorsque j’ai demandé à un employé s’il savait qu’il avait installé une représentation de « black face » en vitrine, il m’a répondu : ‘’un employé noir s’est déjà plaint du black face de Prada et il ne travaille plus ici’’ ». 


Elle invite ensuite les internautes à relayer son post : « L’histoire ne peut continuer à se répéter. L’Amérique Noire mérite mieux. Et nous demandons mieux ». Face au bad buzz, Prada a retiré plusieurs produits de la vente et s’est exprimé sur Twitter : « Le groupe Prada a horreur des images racistes. Les Pradamalia sont des charmes fantastiques composés d’éléments de l’œuvre de Prada. Ce sont des créatures imaginaires (…). Le groupe Prada n’a jamais eu l’intention d’offenser une personne et nous retirerons les personnages en question de l’affichage et de la circulation ».