Antony : la piste raciste retenue après l’agression au couteau qui a fait 3 blessés

VOLTAGE
Les faits se sont produits dans le quartier Guillebaud samedi soir
Crédit: wikimedia commons

15 décembre 2020 à 12h30 par Maud Tambellini

Samedi soir, un homme a poignardé trois passants dans la rue à Antony, dont deux d'origine roumaine. La piste raciste a été retenue lors de la mise en examen du suspect qui souffre de troubles psychologiques.

Trois personnes ont été blessées, samedi 12 décembre, dans la rue à Antony, dont deux très gravement. Les victimes sont toutes encore à l’hôpital, dont une en réanimation. Le suspect qui les a poignardées avec un couteau a été mis examen pour « tentatives de meurtres en raison de la race, de l’ethnie ou de la religion ». Il a été placé en détention provisoire.


Cette circonstance de racisme a été retenue "à ce stade de l'ouverture de l'information judiciaire" car le mis en cause a "expliqué son geste par l'origine des victimes" a précisé le parquet de Nanterre. L'objectif de l'information judiciaire ouverte lundi est de "creuser cet aspect afin d'avoir les éléments pour retenir (la circonstance du racisme) ou non in fine ».


Deux des victimes étaient d'origine roumaine, selon le parquet : un jeune homme de 19 ans et une femme qui semble être sa mère. La troisième victime est âgée de 59 ans. De source policière, le suspect présente des troubles psychologiques importants, de type schizophréniques.