Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Arrêtés anti-pesticides : les maires de Sceaux et Gennevilliers devant la justice

29 octobre 2019 à 13h58 Par Virgil Bauchaud
Deux maires des Hauts-de-Seine sont convoqués par la justice.
Crédit photo : Pixabay

Ce mardi, les maires de Sceaux et Gennevilliers passent devant la justice. Ils vont tenter de justifier la prise d’arrêtés interdisant les pesticides sur leurs communes.

Ils se sont multipliés ces derniers mois en région parisienne, attirant la foudre des agriculteurs. Des arrêtés anti-pesticides pris par des maires Franciliens sont ce mardi devant la justice. Le tribunal de Cergy-Pontoise doit examiner l’interdiction des pesticides des communes de Sceaux et Gennevilliers.

Ces arrêtés, pris en juillet et mai dernier par les deux villes des Hauts-de-Seine, ont de grandes chances d’être annulés par la justice, les mairies n’ayant pas ce pouvoir. Lancés plutôt à titre d’alerte, les arrêtés qui interdisent notamment le glyphosate ont été adoptés par de nombreuses communes d’Ile-de-France. Il y a une dizaine de jours, le tribunal administratif de Melun a examiné la demande de 13 maires du Val-de-Marne. La décision est toujours attendue.