Attaque à la voiture bélier de Sept-Sorts : les motivations du tueur au cœur du procès

VOLTAGE
La voiture de l'accusé avait terminé sa course dans une pizzeria de Sept-Sorts en août 2017.
Crédit: LEONARD ORTUSO / SDIS77 / AFP

30 mars 2021 à 8h18 par Mikaël Livret

3 ans après les faits, David Patterson, 36 ans, comparaît devant la cour d'assises de la Seine-et-Marne pour assassinat et tentative d'assassinat. Ce drame avait couté la vie à Angela, 13 ans.

Confusion mentale. C’est le terme qui sera assurément au cœur du procès de David Patterson. Cet homme de 36 ans est jugé à partir de ce mardi 30 mars devant la cours d’assise de la Seine-et-Marne pour assassinat et tentative d’assassinat. Les familles et les proches des victimes espèrent comprendre ses motivations.

Le 14 août 2017, il avait lancé sa voiture contre la terrasse bondée d’un restaurant à Sept-Sorts. Une collégienne a été tuée dans le drame. Angela avait 13 ans. Une douzaine d’autres personnes blessées.

Aujourd’hui, l’accusé est suivi sur le plan psychiatrique, et est stabilisé. Mais à l’époque, il se sentait menacé et poursuivi. Lors de l’enquête, il a aussi fait part de son état haineux et dépressif, mais il a lui-même parlé d’un acte diabolique et monstrueux, pour lequel il se dit plein de remords.

I