Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Attention, les extensions de cils favoriseraient l’augmentation de poux sur les yeux !

20 novembre 2019 à 16h00 Par A.L.
Les extensions de cils réalisées dans de mauvaises conditions d'hygiène favoriseraient l'arrivée des "poux de cils".
Crédit photo : Pixabay

Si les femmes sont de plus en plus nombreuses à avoir recours aux extensions de cils, cette technique peut néanmoins s'avérer dangereuse pour les yeux lorsque les conditions sanitaires ne sont pas au rendez-vous. Explications.

À l'instar des ongles vernis ou des sourcils épilés, les extensions de cils sont devenues monnaie courante dans la routine beauté de plus en plus de femmes. En effet, les adeptes de cette technique qui a le vent en poupe, peuvent ainsi passer de cils courts et fins à des cils beaucoup plus longs et volumineux en une seule séance. Pourtant, d’après de nombreux ophtalmologistes, et selon les propos relayés par ABCNews7, les extensions de cils augmenteraient le risque accru de réactions allergiques et d’infections bactériennes qu’elles peuvent causer. Pire encore, les extensions de cils lorsqu’elles sont posées dans de mauvaises conditions sanitaires pourraient aussi être à l’origine de poux !

Une augmentation des "poux de cils"

D'après le média américain, des optométristes auraient constaté une augmentation du nombre de patients souffrant de "poux de cils" sur leurs extensions de cils. Ces parasites qu’on appelle aussi "demodex" se développent de la même façon que les poux présents dans les cheveux en se propageant à la racine des cils. Même s'il est possible d’attraper des poux sur des cils naturels, la pose d’extensions expose davantage à ce risque. En effet, lors de l'application des faux cils (ou de leur dépose), le contact avec des peignes ou des applicateurs de cils sales, favoriseraient les poux. Comment les éviter ? En choisissant avec soin votre institut, et en vérifiant bien que le salon respecte des règles d’hygiène et que le matériel utilisé soit bien stérile.