Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Bientôt un deuxième cours d’eau à Paris ?

08 octobre 2020 à 16h30 Par Maud Tambellini
Confluence de la Bièvre et de la Seine au port Saint-Bernard
Crédit photo : wikimedia commons

Le conseil de Paris a voté le lancement d’une étude de faisabilité sur la réouverture de la Bièvre. L’affluent de la Seine s’écoule actuellement dans les égouts de la ville.

Et si la Seine n’était plus le seul cours d’eau que les Parisiens pouvaient admirer ? Le conseil de Paris a voté mardi le lancement d’une étude de faisabilité sur la réouverture de la Bièvre.

L’affluent de la Seine s’écoule actuellement dans les égouts de la ville. La décision a été prise de le recouvrir au début du 20èmesiècle car l’eau était jugée trop polluée. Jusqu’en 1912, la Bièvre s’écoulait à l’air libre entre les 13ème et 5èmearrondissement avant de se jeter dans la Seine au niveau d’Austerlitz.

Ce sont les élus écologistes de la ville qui sont derrière l’idée. Pour eux, la qualité de l’eau s’est améliorée et cela permettrait d’apporter de la fraîcheur ; notamment l’été en période de canicule.

Si Paris est encore au stade de réflexion sur la question, en banlieue, l’Haÿ-les-Roses a déjà permis à la rivière de couler de nouveau à ciel ouvert depuis 2016. Arcueil et Gentilly s’apprêteraient à le faire. La Bièvre, longue de 35 kilomètres, prend sa source à Guyancourt et traverse les départements des Yvelines, de l’Essonne, des Hauts-de-Seine et du Val-de-Marne avant de déboucher dans la Seine à Paris.