Brétigny-sur-Orge : la caserne finalement fermée après les nombreux cas de Covid-19

VOLTAGE
Un tiers des effectifs avait été placé à l'isolement après les nombreuses contaminations au virus.
Crédit: Common Wikimedia

12 janvier 2021 à 13h00 par Lucas Pierre

Le centre d'incendie et de secours de Brétigny-sur-Orge a finalement fermé ses portes. Touché par de nombreuses contaminations à la Covid-19, une réouverture rapide est prévue.

Il avait durement été touché par la crise sanitaire, il est finalement fermé. Le centre d’incendie et de secours de Brétigny-sur-Orge (Essonne) a temporairement cessé son activité. En cause : la multiplication des cas avérés de Covid-19 au sein de la caserne.

Ces derniers jours, plusieurs cas du virus ont été détectés chez les sapeurs-pompiers. Un tiers des effectifs du centre étaient positifs à la maladie. Le centre d’incendie avait malgré tout pris décidé de toujours assurer les secours portés par les pompiers. Mais ce lundi 11 janvier, en début de soirée, le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis91) a choisi, au terme d’un comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail extraordinaire, de totalement fermer le centre.

Vers une réouverture rapide

Plus aucun sapeur-pompier n’est donc en activité au centre d’incendie et de secours de Brétigny-sur-Orge qui indique qu’une reprise rapide est tout de même envisagée. La réouverture devrait avoir lieu le 18 janvier prochain au plus tard.

Un centre de vaccination doit être ouvert aujourd’hui, mardi 12 janvier 2021, dans les locaux de l’école départementale à Fleury-Mérogis. Ce centre de vaccination sera notamment destiné aux sapeurs-pompiers de plus de 50 ans.

I