Info locale

Cinq départements d'Île-de-France interdisent à leur tour les activités sportives en journée

08 avril 2020 à 07h58 Par Mikaël Livret
Des arrêtés préfectoraux ont été pris, au moins jusqu'au 15 avril.
Crédit photo : Pixabay

La mairie de Paris a ouvert le bal mardi midi. Depuis, cinq autres départements de la région parisienne lui emboîtent le pas. Les activités sportives sont désormais interdites entre 10 heures et 19 heures pour lutter contre le relâchement vis-à-vis des mesures de confinement.

Au moins jusqu’au 15 avril. Conséquente du "relâchement" des Franciliens face aux mesures de confinement, plusieurs départements de la région parisienne ont décidé de durcir la quarantaine.

Les préfets de la Seine-et-Marne, des Yvelines, du Val-d’Oise, des Hauts-de-Seine et du Val de Marne ont décidé d'appliquer de nouvelles restrictions de déplacements à partir de ce mercredi 8 avril. Ainsi, les activités sportives en extérieur sont limitées. Interdit d’aller faire son jogging entre 10 heures et 19 heures.

Les promeneurs ne sont pas concernés. Cette mesure est en vigueur au moins jusqu'au 15 avril pour tous les départements sauf dans Val-d'Oise qui prolongera cette interdiction "jusqu'à nouvel ordre", selon la préfecture. Toute infraction sera sanctionnée d'une amende de 135 euros.

En parallèle, dans les Hauts-de-Seine, le préfet a pris la décision d'interdire la vente à emporter au-delà de 21 heures. En Seine-Saint-Denis seul l'horaire de fermeture des commerces (hors pharmacie) est avancé à 20 heures au lieu de 21heures.