Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Coronavirus : les mesures prises pour le premier tour des élections municipales

13 mars 2020 à 16h50 Par Gianni CASTILLO
Le gouvernement a annoncé des mesures pour les élections de dimanche en cette période de pandémie de Covid-19.
Crédit photo : Unsplash

Le premier tour des élections municipales aura bien lieu. Le Chef de l’Etat l’a confirmé hier soir lors de son allocution télévisée, suivie par près de 25 millions de personnes. Mais en raison de l'épidémie de coronavirus, un certain nombre de mesures sanitaires vont être mises en place pour le scrutin de ce week-end.

Les communes franciliennes s'organisent de manière à ce que nos aînés n’attendent pas longtemps. Mais aussi, pour que les files d'attente ne soient pas trop longues, que les distances de sécurité et les fameuses mesures barrières soient bien respectées. On vous les rappelle d'ailleurs : lavez-vous les mains régulièrement, éternuez dans votre coude, utilisez des mouchoirs jetables et portez un masque en cas de maladie.

Pour que les votes se passent dans les meilleures conditions possibles, le matériel sera nettoyé régulièrement. Le gouvernement a également mis en place un rappel des "bons gestes à adopter". Des affiches seront apposées dans chaque bureau de vote de la région.

Pas de contact ! Il faudra dire bonjour de loin au président de votre bureau de vote ou à votre voisin. Le ministère de l'Intérieur demande à tous d'éviter tout contact physique pour freiner la propagation du virus. D'ailleurs, il vous sera demandé de vous nettoyer les mains avant de voter. Pour vous faciliter la tâche, de nombreuses communes en Ile-de-France ont installé un point de lavage ou du gel hydro-alcoolique à chaque entrée des bureaux de vote.

Pensez également à ramener votre propre stylo. Celui-ci doit être de couleur noire ou bleue, et surtout indélébile. Vous êtes également invité à apporter directement vos bulletins de vote, si vous les avez reçus par courrier.

Certaines villes sont particulièrement prêtes à accueillir leurs électeurs. Parmi elles, Créteil. Depuis hier, la ville a mis en place un marquage au sol espacé d’un mètre cinquante de manière à respecter les distances de sécurité entre chaque personne. Plus de 4 km de rubalise, des litres de gel hydro-alcoolique, mais aussi 450 paires de gants ont été commandés pour les bureaux de vote. En termes de moyens humains, 160 agents volontaires ont été mobilisés. Un îlotier sur chaque bureau aura pour mission d'encadrer les files d'attente, mais aussi de veiller au bon respect des distances. Le nettoyage des locaux se fera toutes les trente minutes par un agent. Il désinfectera les tablettes dans les isoloirs, les tables et les poignées des portes. Il pourra également aiguiller les électeurs vers le gel hydro-alcoolique à l'entrée.