Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Couvre-feu en Ile-de-France : fini la prévention, place aux sanctions

26 octobre 2020 à 13h45 Par Bertrand Loppin
A partir de 21 heures, tout le monde doit être chez soi.
Crédit photo : Rédaction / Iris Mazzacurati

Toute la semaine dernière, les forces de l’ordre ont mis l’accent pour sensibiliser les contrevenants au respect du couvre-feu. Depuis ce week-end, les contrôles sont renforcés avec un mot d'ordre : tolérance zéro.

Cela fait maintenant un peu plus d'une semaine que le couvre-feu s’impose dans toute l’Ile-de-France. Concrètement, tout le monde doit être chez soi entre 21 heures et 6 heures du matin. Quelques cas d'exception sont prévus. Toute personne qui met un pied dehors doit remplir une attestation dérogatoire en cochant le cas d'exception qui la concerne. Elle doit également se munir d'un justificatif pour apporter la preuve qu’elle rentre bien dans les différents cas d'exception.

Tout contrevenant s’exposera à une amende de 135 euros. En cas de récidive, le montant pourra grimper jusqu'à 3 750 euros. Jusqu’à présent, les forces de l’ordre avaient fait preuve de souplesse préférant expliquer la mesure et rappeler à l’ordre ceux qui ne s’y conformaient pas.

Cette période de tolérance est désormais terminée. Depuis ce week-end, les contrôles sont renforcés. Les dispositions d'application du couvre-feu doivent être strictement respectées. Ainsi, samedi soir, la police a procédé à une série de contrôles sur le périphérique parisien. Tous les automobilistes interceptés après 21 heurs ont été verbalisés. Pas la peine d'expliquer que vous avez été pris dans des embouteillages. Les forces de l’ordre pratiquent la politique de la tolérance zéro. A vous d'anticiper et de vous organiser pour être sûr d'être chez vous avant 21 heures. Vous êtes prévenus.