Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Couvre-feu : l’offre de transports en commun maintenue mais possiblement ajustée

16 octobre 2020 à 15h30 Par Maud Tambellini
Crédit photo : wikimedia commons

À compter de samedi, le couvre-feu entre en vigueur en Île-de-France. Interdiction désormais de sortir entre 21h et 6h du matin, sauf dérogation. L’offre de transports en commun est pour autant maintenue. Mais il pourrait y avoir des ajustements en fonction de la fréquentation.

Le virus circule de plus en plus activement en Île-de-France. Les départements de Paris et la petite couronne avaient déjà été placés en alerte maximale avec fermetures des bars, des salles de sport et des restaurants dès 22h.

Mais face à la dégradation continue de la situation sanitaire et dans les hôpitaux, un couvre-feu a donc été décidé, incluant l’ensemble de l’Île-de-France. À compter de samedi et pour au moins quatre semaines, il est désormais interdit de sortir entre 21h et 6h du matin. Néanmoins il y a de possibles dérogations ; si vous devez aller prendre un train ou un avion, ou si même vous terminez le travail plus tard ou commencez plus tôt.

Île-de-France mobilités a ainsi annoncé que l’offre de transports en commun était maintenue ; que ce soit les RER, métros ou tramways. Néanmoins, Valérie Pécresse, présidente de la région, a annoncé qu’il pourrait y avoir de possibles ajustements dans les jours qui arrivent en fonction de la fréquentation mais également de la « réussite de ce couvre-feu, parce qu’il va falloir le faire respecter et ce ne sera pas forcément très facile ».

Valérie Pécresse n’a d’ailleurs pas exclu la possibilité de fermer certaines stations de métro et RER. En attendant, les Vélib’ continueront de fonctionner normalement, même au delà de 21h. Tout comme les services de location de trottinettes électriques et si besoin les taxis et les VTC.