Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Covid-19 : exclu de Roland-Garros, un joueur demande réparation

02 octobre 2020 à 17h00 Par Maud Tambellini
Fernando Verdasco
Crédit photo : wikimedia commons

Le joueur espagnol Fernando Verdasco n’a pas digéré son exclusion du tournoi de Roland-Garros pour un test covid positif. Il demande réparation à la fédération française de tennis.

Il semble que Fernando Verdasco avait vraiment envie de jouer sur la terre battue parisienne. Le tennisman espagnol, anciennement dans le Top 10 mondial, a été exclu du tournoi de Roland-Garros avant son commencement la semaine dernière, après un test Covid qui s’est révélé positif.

Mais Fernando Verdasco conteste le résultat de ce test. Le joueur a en effet reconnu avoir eu la Covid début août mais n’était plus symptomatique ni contagieux en arrivant à Paris. Il a d’ailleurs réalisé trois autres tests dans la foulée, deux PCR et un sérologique. Tous se sont révélés négatifs.

Le joueur espagnol souhaite désormais attaquer en justice l’organisation du tournoi et demande réparation à la fédération française de tennis. D’autant que juste avant le commencement du tournoi de Roland-Garros, les règles ont changé. Tout participant testé positif prouvant une contagion antérieure au tournoi ne serait plus évincé.

Fernando Verdasco a accordé une interview exclusive à BeIN sports MENA, qui couvre l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient. Il a ainsi déclaré « Cette exclusion est très préjudiciable, et pas seulement sur le plan financier. Pour moi, l'argent est la dernière chose à laquelle je pense. Je voulais participer à Roland-Garros pour la 17e fois et avoir mon nom dans l'histoire comme l'un des joueurs ayant participé à un grand nombre d'éditions de ce tournoi. Je voulais aussi gratter plus de points et améliorer mon classement international, car je n'ai pas participé à beaucoup de tournois en raison de la pandémie. Alors les dommages sont d'ordre psychologique, financier et professionnel. Nous enverrons ces lettres officielles à Roland-Garros et à la Fédération française pour tenter d'obtenir une compensation financière. Je ne peux pas récupérer des points mais je peux être indemnisé. »