Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Covid-19 : les hôpitaux franciliens contraints de déprogrammer 40% de leurs activités

08 mars 2021 à 12h30 Par Lucas Pierre
Le directeur de l'ARS souhaite atteindre une capacité de 1 577 lits de réanimation la semaine prochaine.
Crédit photo : CC0

Les hôpitaux franciliens ont reçu l’ordre de déprogrammer 40% de leurs activités ce lundi. Le directeur de l’Agence régionale de santé dépeint une situation très tendue.

C’est un signe révélateur de la nouvelle flambée épidémique. Ce lundi 8 mars, en Ile-de-France, l’Agence régionale de santé (ARS) a donné l’« ordre ferme » aux hôpitaux et cliniques de déprogrammer 40% des activités médicales et chirurgicales.

La barre des 900 malades en réanimation franchie

L’objectif, selon Aurélien Rousseau, directeur de l’ARS, est d’augmenter la capacité d’accueil de malades du Covid-19 en réanimation dans les hôpitaux. La barre des 900 malades admis en réanimation ayant été dépassée en région parisienne, « moins de 1 050 lits » sont désormais disponibles.

« Une situation de très forte tension » pour le directeur de l’ARS auprès de l’AFP. Aurélien Rousseau souhaite atteindre les 1 577 lits «  au cours de la semaine prochaine ».