COVID : comment booster la vaccination en Seine-Saint-Denis ?

VOLTAGE
120 000 doses du vaccin contre la Covid-19 seront allouées chaque semaine à la Seine-Saint-Denis pen
Crédit: CC0

31 mai 2021 à 11h40 par Lucas Pierre

Pour accélérer la vaccination en Seine-Saint-Denis, l'État réfléchi à trois types d'expérimentations. Le département a le plus faible taux de personnes vaccinées à l'échelle du territoire.

Les habitants de Seine-Saint-Denis fuient-ils le vaccin contre la Covid ? En tout cas, « la part de résidents du département qui se font vacciner, à ce stade, est très en retrait par rapport au reste du pays » selon l’Agence régionale de Santé. C’est surtout « les 65-74 ans et les personnes plus jeunes déjà éligibles » qui sont concernés d’après l’ARS. Pour y remédier, l’État réfléchit à trois types expérimentations.

On évoque d’abord l’instauration de plages de vaccination sans rendez-vous. Elles seraient réservées aux résidents du département, dans les centres de vaccination ambulatoires. Une expérimentation qui s’est concrétisée ce week-end avec l’ouverture de la vaccination sans rendez-vous dans les centres d’Aulnay-sous-Bois et de Rosny-sous-Bois.

120 000 doses hebdomadaires en juin

La deuxième idée de l’État, c’est d’étendre les horaires d’ouverture des centres de vaccinations avec comme objectif de pouvoir injecter les doses du vaccin contre la Covid en soirée. Enfin, la vaccination dite « au pied des tours » devrait être intensifiée. De plus en plus de barnums seront installés au pied des immeubles de cinq communes supplémentaires.

Ce week-end, la Seine-Saint-Denis a par ailleurs reçu 15 000 doses de vaccins supplémentaires. 120 000 doses hebdomadaires lui seront allouées tout au long du mois de juin.

I