COVID et cantine d’entreprise : en tête-à-tête avec soi-même, dès aujourd’hui

VOLTAGE
Le nouveau protocole sanitaire des restaurants d'entreprise s'articule autour de 3 points.
Crédit: CCo - Photo d'illustration

24 mars 2021 à 10h25 par Iris Mazzacurati

Devant la dégradation de la situation épidémique, le protocole sanitaire en entreprise a été renforcé, notamment au niveau de la restauration. Voici à quoi ressemblera désormais notre pause déjeuner.

Des mesures qui couperont peut-être l'appétit de plus d'un salarié... 15% des personnes contaminées au Covid-19, le sont sur leur lieu de travail, selon une étude de l’institut Pasteur. Le gouvernement a donc mis en place un ensemble de mesures pour tenter d’endiguer l’épidémie.

Outre le renforcement du télétravail « qui réduit jusqu’à 30% le risque de contamination », le plan d’action « adapté à la taille de l’entreprise » porte aussi sur les espaces de restauration qui « par nature, sont davantage propices aux contaminations. », selon le communiqué du ministère du Travail.

Les nouvelles mesures s’articulent autour de 3 points :

- La mise en place et l’utilisation de paniers repas. Ils doivent être privilégiés, notamment dans les situations où le salarié a la possibilité de déjeuner seul dans son bureau ou dans un espace aménagé dans le respect des règles sanitaires.

- Si le recours au panier repas est impossible, le salarié peut se rendre dans l’espace restauration. Il doit alors déjeuner seul, avec 8 m2 de libre autour de lui.

- Les horaires de déjeuner doivent être étendus, afin de réguler le nombre de salariés présents au même moment.

I