Covid : la semaine va être cruciale, selon le directeur de l’AP-HP Martin Hirsch

VOLTAGE
Si la cadence ne ralentit pas dans les prochaines semaines, il faudra sûrement renforcer les mesures
Crédit: Commons Wikimedia

22 février 2021 à 13h15 par La rédaction

La situation est de plus en tendue dans les hôpitaux parisiens. « La semaine va être cruciale, c'est la semaine de vérité » ce sont les mots ce matin du Directeur Général de l'Assistance publique-Hopitaux de Paris Martin Hirsch, chez nos confrères de France Inter.

Va-t-on connaître le même sort que les Alpes Maritimes ? Un confinement local sera appliqué lors des deux prochains weekend dans ce département. Les commerces et les galeries marchandes de plus de 5 000 mètres carrés seront également fermés dès demain.

Dans notre region, la question n'est pas encore à l'ordre du jour. La situation pourrait se dégrader dans les prochaines semaines. A en croire les propos de Martin Hirsch, « la semaine va être cruciale ». Le directeur de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris affirme que le variant britannique est très présent dans notre région. Il concerne un patient hospitalisé sur deux! Environ 45% des tests PCR en Ile-de-France.

Autre point développé par Martin Hirsch ce matin chez nos confrères de France Inter, les entrées en réanimation. Elles continuent d’augmenter : 50 par jour ! C’est deux fois plus qu’en janvier. Il y a actuellement 750 patients en réanimation et 2 500 personnes contaminées au Covid-19 hospitalisées dans les établissements de l’AP-HP.

Si la cadence ne ralentit pas dans les prochaines semaines, il faudra sûrement renforcer les mesures restrictives comme le couvre-feu. 

I