Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

COVID : le variant « Henri-Mondor » de Créteil en train de s’affaiblir ?

13 avril 2021 à 13h10 Par Lucas Pierre
Le variant concernait 0,2% des cas recensés en France lors de la dernière enquête publiée par les autorités sanitaires.
Crédit photo : Pixabay

Le variant « Henri-Mondor » découvert au CHU de Créteil est en train de s’affaiblir, selon les derniers chiffres publiés par les autorités sanitaires. Il reste néanmoins classé « à suivre ».

C’est plutôt une bonne nouvelle, le variant « Henri-Mondor » semble s’affaiblir. Nommé ainsi après qu’on l’ait découvert dans le CHU de Créteil, ce variant est aujourd’hui toujours classé « à suivre » par les autorités sanitaires bien qu’il ne se répande pas autant qu’on le craignait au mois de mars dernier.

Comme le variant breton, celui de Créteil est très strictement surveillé. Tous les quinze jours, les autorités sanitaires publient des enquêtes au niveau régional de la diffusion du virus de la Covid-19 et de ses variants. Ces enquêtes attirent particulièrement l’attention des chercheurs qui scrutent l’avancée de chaque mutation du virus. Le variant « Henri-Mondor » ne concernait que 0,2% des cas recensés en France lors de la dernière vague, contre 1,8% quinze jours auparavant.

Le variant n’a pas disparu

Le variant « Henri-Mondor » est donc, selon ces chiffres, en train de mourir. Pour autant, il faut rester vigilant. C’est ce qu’explique Jean-Michel Pawlotsky, virologie et chef du pôle biologie de l’hôpital de Créteil, auprès du Parisien : « Il y a eu un bon travail de traçage et d’isolement de la part de l’ARSS (Agence régionale de santé) qui a causé cette diminution, mais il n’a pas disparu ». « Il suffit qu’il infecte par hasard un cluster et trouve des conditions de propagation favorables  pour prendre de l’ampleur, c’est ce qui justifie qu’on le surveille » ajoute-t-il.

Quoi qu'il en soit, le variant Henri-Mondor serait, selon les chercheurs, ne serait pas plus dangereux que les autres.