Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Crash en Seine-et-Marne : l’avion avait percuté un oiseau

22 avril 2021 à 15h01 Par TD
L'aéronef - un Robin DR 400 - s'est écrasé tout près d'une route départementale.
Crédit photo : Thomas SAMSON / AFP

L’enquête progresse après le crash mortel d’un petit avion de tourisme, dimanche dernier. Un oiseau pourrait être à l’origine de l’accident.

Quatre personnes ont perdu la vie dans ce crash lors d’un vol d’instruction, dimanche 18 avril : un instructeur de 37 ans, et ses trois élèves de 40, 30 et 21 ans.

Les témoignages recueillis montrent que l’avion a piqué brusquement du nez avant de percuter violemment le sol. L’engin a été retrouvé dans un champ de la commune de Saint-Pathus, à quelques dizaines de mètres d’une route départementale. 

Un oiseau de type cormoran

Ce mercredi, la procureure de Meaux a apporté des précisions sur ce qui pourrait être à l’origine de l'accident : une collision s’est produite entre l’aéronef et un oiseau “de type cormoran”, qui a percuté l’aile gauche de l’appareil. Cette preuve a pu être apportée par l'analyse de l'appareil, ainsi que celle du cadavre d'un volatile retrouvé sur les lieux du crash.

Reste à déterminer si cette collision est la cause véritable de cet accident, ou “si d'autres circonstances ont pu y contribuer”, explique la procureure de Meaux.