Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Des hommes du GIGN en civil dans les trains

06 juillet 2018 à 09h20 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Flickr

L'objectif est de rassurer la population, et de faire face à la menace terroriste. L’opération « Trains Marshalls » a été lancée jeudi par le ministère de l’intérieur. Ces militaires de l’unité d’élite de la gendarmerie seront en civil dans les trains pendant la période de vacances pour agir au plus vite en cas de menace.

« Trains Marshalls ». Depuis ce jeudi, des militaires du GIGN voyagent en civil dans les trains en France, tout comme des membres de la Force d'intervention de la police nationale. Dans les carrés ou les places duo, votre voisin de train est peut-être un membre du GIGN. Ces gendarmes d’élites vont patrouiller incognito dans les rames sur tout le territoire, dans des trains choisis "de façon aléatoire ou de façon plus ciblée en fonction de la menace" précise la gendarmerie. 

L'opération baptisée "Train Marshall" s'inspire des "Air Marshalls" aux Etats-Unis qui officient, eux, dans les avions.  L’objectif est le même : rassurer les populations et être efficace face à la menace terroriste.

Ils seront au minimum deux par train, en civil, au milieu d’autres voyageurs, équipés de gilet pare-balle léger et bien évidemment armés. En revanche pour ne pas griller leur couverture, ils n’interviendront pas sur des faits de petite ou de moyenne délinquance. Selon le Ministère de l'Intérieur, tout l'été, plus de 2.000 policiers et gendarmes seront mobilisés chaque jour dans les trains et les gares en France.