Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Deux bus attaqués en plein couvre-feu à Poissy

21 octobre 2020 à 15h55 Par Maud Tambellini
Ce sont des bus similaires qui ont été attaqués mardi soir à Poissy
Crédit photo : wikimedia commons

Deux bus de la ligne 4 de la société Transdev ont été attaqués par des jets de pierre et des tirs de mortiers d’artifice à Poissy mardi soir, pourtant en plein couvre-feu. Un chauffeur a été légèrement blessé.

C’est un véritable guet-apens dans lequel sont tombés deux bus de la ligne 4 de la société Transdev mardi 20 octobre au soir à Poissy. Une trentaine de jeunes a mis le feu à trois containers à poubelles aux environs de 21h30, bloquant les bus non loin de la place Savorgnan-de-Brazza et la rue de la Maladrerie.

Les jeunes ont alors commencé à jeter des pierres contre les bus et à tiré des mortiers d’artifice. Des vitres des bus ont été brisées ainsi qu’un des pare-brises.

Plus grave, certains jeunes sont montés dans l’un des bus et ont aspergé de gaz lacrymogène le chauffeur. Entre-temps, la police avait été prévenue. Arrivés sur place, les forces de l’ordre ont pu interpeller un adolescent de 17 ans qui était en train de casser un abribus rue de la Maladrerie.

Les deux chauffeurs de bus ont réussi à rentrer au dépôt, mais leurs collègues ont ensuite fait valoir leur droit de retrait pour le reste de la soirée.

D’après différentes sources, ces violences seraient liées à la mort d’un jeune de 28 ans dans la nuit de vendredi 16 à samedi 17 octobre au terme d’une course-poursuite avec la police entre Paris et Poissy. La victime roulait sans permis et a failli écraser un fonctionnaire qui a ouvert le feu dans le cadre de la légitime défense.