Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Dugny : des menaces contre un professeur ; un parent d’élève soupçonné de radicalisme

23 octobre 2020 à 15h00 Par Maud Tambellini
La communauté éducative reste à cran après l'assassinat de Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine
Crédit photo : wikimedia commons

L’incident a été pris très au sérieux en Seine-Saint-Denis à Dugny. Un parent d’élève a été placé en garde à vue pour avoir menacé un professeur de l’école de son fils. La famille a même été soupçonnée de radicalisme.

La communauté éducative reste sous le choc après l’assassinat de Samuel Paty dans les Yvelines ; victime d’un attentat islamiste pour avoir montré des caricatures du prophète Mahomet en cours. Dans ce contexte, forcément, les faits qui se sont produits en début de semaine en Seine-Saint-Denis à Dugny ont été pris très au sérieux.

Lundi 19 octobre, une mère de famille a été convoquée pour parler du comportement de son fils de 8 ans. Malgré les vacances, l’école élémentaire était ouverte pour des sessions de soutien. L’enfant ferait beaucoup parler de lui et aurait à plusieurs reprises insulté ses camarades de « fils de porcs ».

Sauf que la mère semble avoir défendu son enfant et aurait alors déclaré à l’enseignant : « Dieu est grand, Dieu voit tout et il va s’occuper de toi ». Galvanisé, l’élève de 8 ans qui était présent aurait même donné un coup de pied au professeur.

Un signalement a rapidement été fait à la direction académique et la mère de famille a été placée en grade à vue. Le fils ainé de la famille âgé de 18 ans a aussi été placé en garde à vue le lendemain, pour avoir tenté d’entrer dans l’école et réclamer des explications à l’enseignant.

Une perquisition au domicile familial a été menée mais aucun signe de radicalisation n’a été trouvé. La mère de famille et le grand frère ont fait l’objet d’un rappel à la loi et ont été relâchés.