Insolite

Elle perd son travail pour avoir participé à Koh-Lanta pendant son arrêt maladie

31 octobre 2019 à 13h00 Par A.L.
Carole Poncelet travaillait à l'époque à Clermont Auvergne Métropole.
Crédit photo : TF1

Une ex-candidate de Koh-Lanta, agent territorial à Clermont Auvergne Métropole, a été virée par son employeur pour avoir fait la saison 15 de l'émission de TF1 lors de son arrêt maladie.

Carole Poncelet, ex-candidate de Koh-Lanta, regrette sûrement son aventure dans l'émission phare de TF1. En effet, celle qui a participé à la quinzième saison du programme, tournée à l'époque en Thaïlande, au printemps 2015, était en arrêt maladie et n'avait vraisembablement pas pris ses dispositions vis-à-vis de son employeur. Si son congé maladie prescrit par un médecin lui a donc permis permis de s'absenter le temps de son aventure télévisuelle, l'escrimeuse qui occupait un poste d'agent territorial à Clermont Auvergne Métropole, a été révoquée "de ses fonctions après avoir été jugée par le tribunal administratif de Clermont-Ferrand le 4 juillet dernier", a révélé cette semaine Capital.

Pas d'autorisation de cumul d'activités

En effet, son ex-employeur lui reproche d'avoir participé "pendant ses congés maladie", "parfois rémunérée", et "sans autorisation de cumul d’activités", à l'émission. "Carole Poncelet a apparemment su trouver des médecins pour lui prescrire des arrêts maladie lui interdisant de travailler, mais sans que cela lui interdise de pratiquer par ailleurs des activités physiques intenses. Pendant ses congés maladie, Mme F. a participé à des compétitions sportives d’escrime de haut niveau, a dispensé des enseignements de gymnastique au sein d’une association à Veyre-Monton et a participé à des émissions de télé réalité, le tout, sans demande d’autorisation de cumul d’activités à la collectivité employeur", a déclaré Clermont Auvergne Métropole, comme le relate La Voix du Nord.

Éliminée lors du quatrième épisode de l'aventure, Carole Poncelet va faire appel de la décision de justice.