Faute de rendez-vous en préfecture, une centaine d’étrangers saisissent la justice

VOLTAGE
La centaine d'étrangers a organisé une mobilisation devant le tribunal administratif de Montreuil.
Crédit: Unsplash

10 décembre 2020 à 13h45 par Lucas Pierre

Une centaine de migrants a saisi la justice ce jeudi 10 décembre. Ils expriment leur urgence pour obtenir un rendez-vous dans l'objectif de pouvoir régulariser leur situation.

C’est un sentiment d’abandon qui traverse une centaine d’étrangers. Ce jeudi 10 décembre, ils ont décidé de saisir la justice et de déposer des recours devant les tribunaux administratifs d’Ile-de-France. Ils souhaitent pouvoir déposer leurs demandes de titres de séjour. Ils sont nombreux à être « dans une situation particulièrement urgente, notamment les jeunes majeurs qui ont un délai imposé pour prendre rendez-vous », selon la chargée de projet au Secours Catholique Marion Casanova.

De nombreuses associations et syndicats se sont réunis dans un collectif pour déposer ensemble des « référés mesures utiles » auprès de la justice à Paris et dans cinq départements d’Ile-de-France. Ces étrangers, en situation irrégulière, ne sont pas en mesure d’obtenir un rendez-vous en préfecture ; rendez-vous qui se fait uniquement en ligne. Cette absence de réponse des préfectures s’explique notamment par l’énorme retard pris par les administrations en raison de la crise sanitaire.

La centaine d’étrangers se sont réunis, ce jeudi 10 décembre à 14h, devant le tribunal administratif de Montreuil, en Seine-Saint-Denis.

I