Info locale

Hauts-de-Seine : deux arrêtés anti-pesticides validés

08 novembre 2019 à 14h02 Par Virgil Bauchaud
La demande de deux maires des Hauts-de-Seine avait été examinée par la justice.
Crédit photo : Pexels

En référé, deux arrêtés anti-pesticides de deux villes des Hauts-de-Seine viennent d’être validés par la justice. Une première.

Ils étaient jusque-là retoqués par la justice. Mais ce vendredi, deux arrêtés anti-pesticides qui avaient été pris dans les Hauts-de-Seine, à Gennevilliers et Sceaux, ont été validés par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise. Au nom du « danger grave pour les populations exposées » à l’épandage des ces produits, le tribunal a donc refusé de suspendre ces textes comme le souhaitait la Préfecture.

Les maires de Sceaux et Gennevilliers avaient pris ces arrêtés au printemps dernier. Une première victoire pour les élus en référé et « sur l’urgence », même si leurs arrêtés doivent maintenant être examinés au fond par la justice. Il y a un mois, les textes anti-pesticides de 13 maires du Val-de-Marne avaient été examinés par le tribunal administratif de Melun.