Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

IDF/ Camp de Stalingrad : 3 852 migrants mis à l'abri

04 novembre 2016 à 19h52 Par Rédaction

C'est l'opération la plus importante effectuée à Paris précise ce vendredi la préfecture de la région. 3 852 migrants ont été mis à l'abri ce vendredi matin.

Le quartier a vu une explosion du nombre de migrants dans ce camp peu après le démantèlement du bidonville de Calais. Depuis plusieurs jours voire semaines, migrants, riverains, commerçants et usagers du métro se côtoyaient au quotidien.

Le démantèlement du camp de migrants de Stalingrad est terminé depuis la mi-journée.
Plus de 3 800 personnes ont été évacuées dès 6H ce matin. Sur Maurepas ou encore Cergy, les migrants qui vivaient dans ce camp depuis des jours voire des semaines, ont été dirigés vers 78 centres d’hébergement franciliens.

Comme indiqué, en début de semaine par le gouvernement, les services de la préfecture de la région d’Île-de-France, préfecture de Paris et la préfecture de Police ont conduit, avec le concours de la Ville de Paris et de plusieurs associations, ce vendredi matin, dans le calme, une opération de mise à l’abri humanitaire de grande ampleur au niveau du campement installé sur la voie publique, entre les avenues Jaurès, Flandres et le boulevard Stalingrad (XIXe arrondissement de Paris) et le quai de Jemmapes (Xe arrondissement de Paris).

Au terme de cette opération, 3 852 personnes ont été orientées par les services de l’État vers 78 centres d’hébergement franciliens. Parmi celles-ci 339 personnes vulnérables (femmes isolées et familles) ont été prises en charge par les services de la mairie de Paris.

Depuis le 2 juin 2015, 30 opérations de mise à l’abri ont été organisées et plus de 21 728 offres d’hébergements ont ainsi été proposées.