Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

IDF/ Pollution : l'air du RER et du métro pire que dehors !

21 septembre 2016 à 14h52 Par Rédaction

De nouveau le sujet de la pollution chez nous est en Une de l'actu ce mercredi.

Si du côté de la piétonnisation des voies sur berges Paris annonce une campagne de mesures de pollution, en tout cas côté transports, l'air du RER et du métro est donc pire que celui de dehors.

Du mieux dans nos narines depuis 20 ans !
Si l'air que les usagers respirent dans les couloirs métro et RER à Paris s'est amélioré depuis 20 ans, il reste bien plus pollué qu'à l’extérieur. Les taux de particules y sont loin des normes selon un bilan de la fédération des associations agréées de surveillance de la qualité de l’air.

La pollution de l'air dans les transports en communs a plusieurs origines : l'air extérieur ventilé dans les couloirs, les travaux en cours et le freinage des trains. Et elle reste très élevée.
Ainsi, lors des heures de pointe, les compteurs installés près des quais et qui permettent à la RATP de connaître en temps réel la pollution par les particules fines et le CO2, mesurent des taux de 300 microgrammes par m3. Un chiffre qui, s'il était mesuré à l'extérieur, déclencherait une alerte sanitaire générale.