Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Rédaction

IDF/ Toute la région en vigilance inondation

03 juin 2016 à 12h48 Par Rédaction

La vigilance rouge est maintenue en Seine et Marne face aux risques d’inondation, orange pour les autres départements de l’Ile de France. Dans Paris la Seine a dépassé les 5,6m de haut à 9H, le plus forte crue depuis 1982. Le pic est toutefois attendu dans la journée autours des 6m selon Vigicrue. Sur les quais, des digues (appelés des batardeaux) ont commencé à être installés pour enrayer la montée des eaux.

Tout de même quelques voitures ont déjà été englouties sur les berges, prises au piège par la montée des eaux dans le 16e arr. Le square du Vert Galant, à la pointe de l'île Saint-Louis, est désormais complètement submergé.

Il faut dire que tout le monde a les yeux rivé sur le pont de l’Alma, en particulier sur le Zouave, véritable point de repère pour les franciliens quand la Seine fait des siennes. Mais il faut savoir que depuis 1974 et des travaux sur le pont, le Zouave a été rehaussé de 80cm. Je vous laisse faire le calcul : quelque soit le niveau de l’eau indiqué sur la statue en 2016, ce sera forcément 80 cm plus grave que lors de la crue centennale de 1910 (8,62m).

Les évacuations se poursuivent
Au total un millier de pompiers est mobilisé en IDF, plus de 6 000 interventions ont déjà été réalisées depuis le début de la catastrophe. Par précautions, 200 établissements scolaires en bordure de Seine sont fermés aujourd’hui, annonce la préfecture.

En Seine et Marne les inondations ont fait une nouvelle victime hier soir : un cavalier de 74 ans a été emporté par l’Yerres à Evry-Gregy sur Yerres, 24H après la découverte du corps d’une octogénaire dans sa maison à Souppes sur Loing.

En Essonne la situation se complique à Juvisy et à Viry Chatillon où une digue menace de céder. Plusieurs dizaines d’habitants ont du être évacués par précautions. De nombreuses autres évacuations, en barque surtout, comme à Longjumeau où depuis hier 2 000 habitants ont quitter le centre ville noyé parfois sous 1,2m d’eau.

16 000 foyers privés de courant en Ile de France
Les coupures d’électricité sont encore d’actualité ce vendredi. Dans le détail, 9 400 foyers concernés en Seine-et-Marne, 6 300 dans l'Essonne et 140 dans les Yvelines.

Duo gagnant sur le rail : Grèves et inondations donnent la pagaille !
Pour le 3e jour de suite, le trafic est perturbé par la grève des cheminots en Ile de France. 40% des RER et des Transilien en circulation. Mais ajoutez à cela les intempéries et voilà une autres journée de galère qui s’annonce. Dans le détail : Sur le RER C, le trafic est interrompu entre Paris Austerlitz et Javel, Paris Austerlitz et Pontoise, et la plupart des gares intramuros sont fermées. Sur la ligne N, aucun train ne circule entre Plaisir Grignon et Mantes-la-Jolie, après un glissement de terrain, et il reste très perturbé entre Montparnasse et Versailles Chantiers. Aucun train jusqu’à dimanche soir minimum ne circulera sur la ligne P, entre Tournan en Brie et Coulommiers. Et puis c’est le cas depuis 48H maintenant, sur la ligne R, entre Moret et Montargis.

Les routes ne sont pas épargnées. Beaucoup d’axes fermés en Seine et Marne, en Essonne, dans le Val de Marne ou les Yvelines. À Paris aussi où une grande partie des voies sur berges ont été fermées à la circulation (Pont Royal - Pont de l'Alma / Tuileries - Mazas / Pont du Garigliano - Pont de Bir Hakeim / Voie d'évitement Valhubert / Voie sous le Pont National). Le Quai de Bercy est aussi fermé dans le sens Voie Georges Pompidou/Autoroute A4.. Son tunnel d’accès à l’autoroute de l’Est est également fermé à la circulation, comme les bretelles d’échanges avec le périphérique Intérieur.

À cause de la crue de la Seine, l'autoroute A86 pourrait aussi être fermée dans les heures qui viennent. Une telle décision risque de semer la pagaille pour les centaines de milliers d'automobilistes qui l’empruntent.

Et à noter au delà des routes coupées et du RER C à l’arrêt dans Paris, plusieurs bâtiments également menacés. Le musée du Louvre est fermé aujourd’hui pour évacuer les réserves en sous sol où sont stockées des centaines d’œuvres d’art. Le musée d’Orsay a aussi pris des mesures face à la montée des eaux.

Le gouvernement au chevet des sinistrés
François Hollande a annoncé que l’état de catastrophe naturelle sera reconnu des mercredi prochain pour les communes les plus touchées. Manuel Valls doit se rendre dans la journée en Essonne, durement touché par les inondations ces derniers jours.