Ile-de-France : de nombreux maires s’opposent à la réouverture des écoles le 11 mai

VOLTAGE
L'inquiétude gagne de nombreux élus franciliens quant à la réouverture prochaine des écoles.
Crédit: Pixabay

29 avril 2020 à 16h00 par Gianni CASTILLO

Plusieurs élus s'inquiètent de ne pas pouvoir garantir la santé et la sécurité des élèves et du personnel scolaire, faute de moyens.

C’est notamment le cas de huit maires de Seine-Saint-Denis (Bobigny, Drancy, Le Raincy, Saint-Ouen, Noisy-le-Sec, Livry-Gargan, Le Bourget, Coubron). Ces derniers ont écrit un courrier destiné au préfet ainsi qu’à l’Education Nationale. Ces élus du département le plus pauvre de France n’ont pas les moyens nécessaires pour assurer la protection des enfants et des équipes. Ils affirment donc que leurs écoles maternelles et leurs crèches resteront fermées jusqu’en septembre.

D’autres maires franciliens partagent la même opinion. En effet, ils se basent sur l’avis du Conseil scientifique. Ce dernier a publié un avis le 20 avril dernier recommandant une rentrée en septembre prochain, afin d'éviter les risques d’une propagation du Covid-19 et d’une seconde vague de malades.