Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Ile-de-France : ils pointent du doigt la gestion de la Covid dans les EHPAD

04 mars 2021 à 10h36 Par Mikaël Livret
Une procédure collective a été lancée en justice à Paris sur la gestion de la crise.
Crédit photo : Ina FASSBENDER / AFP

Une soixantaine de familles et des associations réclament plus de transparence quant à leur gestion de la crise, lors de la première vague de la Covid-19 au printemps 2020.

Après le chagrin, l’action. Une première étape a eu lieu mercredi 3 mars au tribunal de Paris afin d’obtenir l’accès à des documents confidentiels. L’action collective regroupe des familles de résidents ou des associations. Tous pointent du doigt la gestion de la crise sanitaire lors de la première vague de Covid-19 dans les EHPAD franciliens et demandent d’identifier des responsables.

L’action de groupe cible, entre autres, l’ARS, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), des groupes de la grande distribution et des EHPAD. Objectif : comprendre la pénurie de masques au début de la crise, faire la lumière sur des suspicions d’euthanasie et de tri des malades.

Obtenir la vérité

"L’ARS Ile-de-France, comme révélé par plusieurs médias, a fait passer des échelles de sélection aux soignants, en leur disant : faute de moyens et de matériels pour soigner tout le monde, on va vous proposer une échelle de sélection pour, en fonction de l’âge et du validisme ou de plusieurs comorbidités, sélectionner ceux qui doivent vivre ou mourir, avance sur France 3 IDF Lucien Cavelier, psychologue. Ce sont des questions qu’on veut poser aujourd’hui."