Île-de-France : lancement de la 35ème campagne des Restos du Cœur

VOLTAGE
La moitié des personnes aidées ont moins de 26 ans.
Crédit: Common Wikimédia

26 novembre 2019 à 9h18 par Mikaà«l Livret

L'an dernier, près de 19 millions de repas ont été servis en �}le-de-France.

Les Restos du Cœur repartent en campagne. 35ème année de suite pour aider les plus démunis. 8 familles sur 10 aidées par l’association vivraient avec moins de 513 euros par mois. 

La pauvreté touche tous les âges : la moitié des personnes aidées ont moins de 26 ans et 39% sont mineures. Les femmes sont les premières touchées par cette précarité, elles représentent 58 % des personnes inscrites. Un quart des bénéficiaires sont des familles monoparentales. 80% des familles aidées par les Restos vivent avec moins de 513 euros par mois et 21,8% des ménages sont sans ressources. 

L’an dernier, 133,5 millions de repas ont été servis à 900.000 personnes partout en France, dont 19 millions de repas uniquement en région parisienne. Les Restos du Cœur anticipent une augmentation de certaines catégories de bénéficiaires comme les familles monoparentales, qui ont plus de mal à se loger, surtout en Ile-de-France. 30.000 bébés âgés de moins d’un an font désormais partie des bénéficiaires. 

I