Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Bien Vu

J’aime mon bistrot : une opération de soutien aux cafés-hôtels-restaurants français

21 juillet 2020 à 15h30 Par Maud Tambellini
Crédit photo : Wikimedia Commons

On peut de nouveau boire un café en terrasse le matin ou même s’asseoir devant une bonne assiette à la nuit tombée dans un restaurant. Mais la filière reste très touchée par la situation sanitaire et l’opération « J’aime mon bistrot » se poursuit.

C’est l’idée « bien vu » du jour. L’opération «  J’aime mon bistrot » a débuté pendant le confinement. L’idée était de soutenir les cafés-hôtels-restaurants français, soudainement appelés à baisser le rideau.

L’idée était de créer un fond de soutien solidaire pour apporter de la trésorerie aux établissements privés de clients. Concrètement sur « J’aime mon bistrot », vous pouviez acheter des bons d’achat allant de 1,50 euros à 50 euros dans l’établissement que vous vouliez soutenir. Et l’idée était de pouvoir l’utiliser dès la fin du confinement.

Désormais nous pouvons de nouveau manger au restaurant, aller dans les cafés et dormir à l’hôtel. Mais l’opération « J’aime mon bistrot » reste en place. Car privés de touristes, de nombreux établissements font toujours face à des problèmes de trésorerie. L’idée est donc d’acheter des bons pour apporter de l’argent maintenant aux cafés-hôtels-restaurants. Vous ferez ensuite valoir ces bons d’achat un peu plus tard lorsque la situation sera meilleure.