Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Jacquie et Michel : le parquet de Paris ouvre une enquête pour "viols"

11 septembre 2020 à 15h15 Par Maud Tambellini
Crédit photo : PxHere

Le site de vidéos pour adultes Jacquie et Michel est visé par une enquête pour "viols" et "proxénétisme". Trois associations féministes ont alerté le parquet de Paris, sur la base des témoignages d’actrices.

Vous n’êtes pas forcément client mais vous en avez forcément déjà entendu parler. Le site de vidéos pour adultes Jacquie et Michel est dans la tourmente. À  la base, il s’agissait de vidéos amateur avant de petit à petit se professionnaliser.

Ce sont justement des actrices qui auraient témoigné de pratiques "hors normes " et "douloureuses" sans être consenties.

Deux d’entre elles ont témoigné en février dernier pour le site Konbini. C’est à la suite de la diffusion de cette vidéo intitulée «  les coulisses sordides du porno amateur » que trois associations féministes ont décidé d’effectuer un signalement auprès du parquet de Paris.

Une enquête a ainsi été ouverte le 10 juillet pour "viols" et "proxénétisme", confiée à la police judiciaire parisienne.

Dans un communiqué publié jeudi en soirée, le groupe propriétaire des sites Jacquieet Michel a affirmé ne faire que "diffuser les films tournés par des sociétés de productions tierces et indépendantes. Le groupe mettra en place dès demain une enquête interne visant ces sociétés, et rompra immédiatement tout lien avec celle(s) qui serai(en)t mise(s) en cause si les faits étaient avérés".