L'Équipe du Matin Voltage

Job de rêve et élixir de jeunesse : voici le journal des bonnes nouvelles !

19 septembre 2019 à 06h50 Par Diane Thibaudier
On a trouvé le meilleur job du monde : manger du fromage ! Image d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Les drames nous envahissent au quotidien... Pour vous donner le sourire et booster votre journée, voici deux bonnes nouvelles qui font plaisir !

Bonne nouvelle pour tous ceux qui aiment le fromage !

Nous venons de dégôter le meilleur job du monde ! Et pour une fois, ça se passe chez nous, en France : on peut devenir testeur de fromages ! Une agence d’intérim parisienne a publié l’annonce la semaine dernière. Au programme, 3 heures de dégustation d'une centaine de fromages. Il faudra ensuite réaliser une petite sélection des meilleurs produits goûtés, entre comté, brebis, mimolette, bleu... etc. 

En plus de nous nourrir pour trois semaines, le job est payé 20 euros de l'heure ! Pour postuler, inutile de vous munir de votre CV ou de posséder un diplôme de goûteur de fromages, il suffit de participer à un concours lancé sur les réseaux sociaux de l'agence Mister'Temp. Attention, le tirage au sort se déroule ce jeudi 19 septembre ! 

Bonne nouvelle pour ceux qui n’aiment pas vieillir !

Soyons honnêtes, cette bonne nouvelle concerne tout le monde : nous allons désormais pouvoir rajeunir ! Ce n’est pas une blague, des scientifiques américains viennent de publier une étude prouvant qu’ils avaient réussi à faire rajeunir leurs patients de 2 ans et demi !

Pour en arriver à ce résultat, les chercheurs ont donné un mélange de médicaments, d'hormones de croissances et d'anti-diabétiques à leurs patients pendant plusieurs semaines. Et ils sont parvenus à leurs fins : ils ont réussi à inverser l'horloge biologique de ces volontaires. Pour faire simple, leur système immunitaire a rajeuni ! 

Pour l’instant, tout le monde ne va pas pouvoir suivre ce traitement (très) médicamenteux, les scientifiques assurant que l’échantillon de volontaires n'était pas assez important. Il va donc falloir faire d’autres analyses, sur d’autres patients… mais c’est en bonne voie !