Info locale

Journées du Patrimoine : des sites et monuments fermés ce week-end à Paris

20 septembre 2019 à 09h40 Par Mikaël Livret
Des sites et monuments garderont portes closes en ce week-end des journées du Patrimoines par crainte de débordements lors de l'acte 45 des Gilets Jaunes.
Crédit photo : Common Wikimédia

Les forces de sécurité craignent que des « gilets jaunes » profitent de l’ouverture au public de certains lieux de pouvoir, lors des journées du Patrimoine, pour s’y introduire.

Acte 45. Par crainte du rassemblement des Gilets Jaunes prévu ce samedi 21 septembre à Paris, les autorités craignent des débordements. Huit secteurs de la capitale sont ainsi interdits aux manifestations (Champs-Elysées, avenue de la Grande Armée, place de la Concorde ; Assemblée Nationale ; Hôtel Matignon ; Trocadéro, Tour Eiffel ; Sénat ; Cathédrale Notre-Dame de Paris ; Bois de Vincennes ; Bois de Boulogne).

Conséquence annexes : plusieurs lieux de pouvoir et monuments garderont porte close, explique la préfecture de Police de Paris qui, fait rare, ne sera pas accessible pour ces journées du Patrimoine. Le ministère de l’Éducation nationale (7e arr ), le ministère chargé des Relations avec le Parlement (7e arr) ou encore les musées du Petit et du Grand Palais (8e arr) seront ainsi fermés ce week-end aux visiteurs. D’autres ne sont accessibles que sur réservation comme le Palais de l’Elysées. Le ministère de l’Intérieur n’ouvrira que quelques heures et là encore il fallait prendre ses places avant.

Samedi, deux rassemblements - pour le climat et contre la réforme des retraites - doivent aussi avoir lieu. Les autorités craignent ont convergence des cortèges et des débordements. 8000 membres des forces de l’ordre devraient ainsi être déployés dans tout Paris ce samedi.