Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

L'annonce du gouvernement reportée

16 mai 2017 à 18h05 Par Rédaction

La composition du nouveau gouvernement sera finalement dévoilée ce mercredi 17 mai à 15h (Élysée). D'ici là, après un lundi de suspens, Edouard Philippe a été nommé 1er Ministre d'Emmanuel Macron. Retour sur ces dernières heures politiques agitées chez nous, qui ont fait réagir les franciliens.

Avis aux amateurs de rebondissements ! Initialement prévue ce mardi, les noms des ministres seront finalement dévoilés ce mercredi à 15h, selon un communiqué de l’Élysée (voir ci-dessous). En tout cas, les ministres devraient être une quinzaine, pour former un gouvernement paritaire, symbole du renouvellement politique. C’est en tout cas ce qu’avait promis le nouveau Chef de l’Etat à propos de l’équipe qui se rangera derrière Edouard Philippe.
Edouard Philippe qui a été nommé lundi Premier Ministre d’Emmanuel Macron, après plusieurs heures d'attente. Dans la foulée, Bernard Cazeneuve avait laissé les clés de Matignon à son successeur.

Qui est Édouard Philippe ?

Qui est-il ? D’où vient-il ? Député-maire Les Républicains du Havre, à 46 ans cet originaire de Seine-Maritime prend donc la fonction de 1er ministre, le troisième plus jeune de la 5ème République. Ce natif de Rouen est passé par Science PO et l’ENA. Après avoir milité pour le PS plus jeune, ce Haut-Normand se rapproche progressivement de la droite. Il est aujourd’hui un proche d’Alain Juppé.
Et quel est son rôle ? En tant que chef du gouvernement, il est désormais impliqué dans les décisions du quotidien : responsable de la Défense Nationale, de l’exécution des lois ou encore chargé de faire le lien entre le Chef de l’Etat et les députés.

Un nouveau visage qui plait aux franciliens ?

Selon un sondage (Harris Interactive/Atlantico), près d’un français sur trois approuve le choix du nouveau Premier Ministre. Faute de bien le connaître en revanche, 57% des sondés ne se sont pas prononcés.
Et vous ? À en croire les témoignages recueillis à notre micro Voltage, certains franciliens sont plutôt séduits par l’arrivée d’un nouveau visage au poste de chef du gouvernement. « On a besoin de gens qui ne sont pas connus », nous a confié Michel. L’idée plaît aussi à Rosine, pour qui « il faut leur donner une chance. Certains ne sont pas nés dedans, il faut bien qu’ils commencent un jour ». Julian ne connaissait pas non plus le nouveau 1er Ministre, qui fait office « d’outsider » selon lui. « A l’image de la liste [d’Emmanuel Macron et de la République En Marche] aux législatives avec des nouvelles têtes, j’aime bien l’idée », estime ce francilien de 22 ans.

Communiqué de presse de l'Élysée sur la composition du gouvernement

Virgil Bauchaud