Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

L'essentiel de l'actu 09/10/16 19h

09 octobre 2016 à 20h40 Par Rédaction

- A la Une : Choc, colère et émotion dans l'Essonne, après l’agression ce week-end de quatre policiers.
Un policier de 28 ans est toujours entre la vie et la mort ce dimanche soir. Et ce après l'agression samedi après-midi à Viry-Châtillon de 4 policiers, à l'entrée de la Grande Borne. Pris pour cible aux cocktails Molotov par une quinzaine d’individus, alors qu'ils sécurisaient une caméra de vidéosurveillance près d'un feu rouge, dit du ‘’Fournil’’, du nom de la boulangerie qui fait l’angle. Une caméra installée pour enrayer le trafic de drogue et autres vols à la portière.

- Dans ce contexte, dans les Yvelines, des policiers ont été pris pour cible vendredi soir à Mantes-la-Jolie. Alors qu’il protégeaient des pompiers en intervention, ils ont été visés par des jets de parpaings. Aucun policier n’a été blessé.

- Retour dans l’Essonne, à Forges-les-Bains cette fois. Samedi, près de 300 personnes ont manifesté contre le centre de migrants. Et ce suite à l’arrivée cette semaine dans la commune de 44 migrants afghans. Installés depuis mardi dans le centre qui avait été incendié au début du mois de septembre.

- Les suites des attentats de novembre. La police belge aurait raté 13 occasions de démasquer les auteurs des attaques de Paris et St-Denis avant qu’elles n’aient lieu. C’est ce que révèle un rapport de la police des polices publié par un journal belge.

- La puissante détonation s’est produite dans cette nuit de samedi à dimanche aux alentours de 2H30. En Seine-et-Marne, au Mesnil-Amelot, des individus ont tenté de faire exploser le Distributeur de billets pour s’emparer de son contenu, sans succès. Le souffle de l’explosion aurait provoqué quelques dégâts matériels, sans faire de blessé.

- En Seine-et-Marne, un automobiliste a été flashé… Plus de 100km/h au dessus de la limite autorisée ! Sur l’A4 samedi à la mi-journée, un allemand de 30 ans a été contrôlé à 233 km/h au lieu de 130. Il a été interpellé et s’est fait retirer son permis de conduire.