L'essentiel de l'actu 12/10/16 19h

VOLTAGE

12 octobre 2016 à 19h10 par Rédaction

Direction le Val-de-Marne pour commencer alors que les étudiants de l’école Normal Sup de Cachan vont enfin reprendre les cours de sport. Privés d’EPS depuis près d’un mois parce que des migrants avaient été installés dans le gymnase du campus. Réquisitionné par l’état, ils ont finalement été quitté les lieux hier. Et le temps de nettoyer, le gymnase devrait enfin être utilisable par les étudiants après les vacances de la Toussaint.

Bernard Cazeneuve a décidé de porter plainte après la découverte de tags anti-flic dans une université parisienne. Un bon flic est un flic mort notamment écrit dans l’enceinte de la fac paris 1 Tolbiac. Le recteur promet des sanctions aux auteurs et ce dans un contexte particulier, quelques jours seulement après l’agression violente de policiers à Viry Chatillon avec des cocktails molotov.

Le nom des frères Kouachi avait été révélé seulement quelques heures après l’attentat de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015. Pour avoir violé le secret de l’enquête, un journaliste et un ancien de la DGSE ont été condamnés à 3000 euros d’amende cet après-midi par le tribunal correctionnel de Paris. Par ailleurs concernant les attentats du 13 novembre cette fois ; face à son mutisme, les avocats de Salah Abdeslam ont décidé de ne plus le représenter.

Uber devra bien verser 1,2 millions d’euro à l’union nationale des taxis. Sanction confirmée cet après-midi par la cour d’appel de Paris. Et ce pour avoir utilisé la technique dite du maraudage interdite aux VTC, soit rester sur la voie publique pour attendre le client et non retourner au garage entre deux courses.

L’arnaque durait depuis plusieurs mois au château de Versailles. 5 employés mis en examen pour avoir vendu de faux billets d’entrée à des touristes. Un préjudice estimé à 250 mille euros pour l’établissement depuis le mois d’aout. Agé de 21 à 34 ans, l’un des mis en examen considéré comme le meneur a été écroué.

Et puis près d’un tiers des salariés français ne supportent pas le manque d’hygiène chez leurs collègues. Résultat d’un sondage CSA. Sale ou malodorant mais aussi fainéant et fayot, voici les défauts que vous détestez le plus chez un collègue ! 

I