Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

L’Île-de-France débloque 5 millions d’euros pour les forces de l’ordre

21 novembre 2019 à 10h13 Par Mikaël Livret
Plusieurs rénovations ou constructions de commissariats sont ainsi prévues en Île-de-France
Crédit photo : Common Wikimédia

La région investit pour « renforcer la sécurité » dans plusieurs communes de banlieue, dans le cadre du « bouclier sécurité ». Reconstruction, rénovation, amélioration : 17 commissariats et gendarmeries de la région parisienne sont concernée.

« Améliorer la sécurité en Île-de-France ».  17 opérations vont pouvoir être financées par le conseil régional d’Ile-de-France en matière de création et de rénovation de commissariats de police et de casernes de gendarmerie. Décision prises par les conseillers régionaux, réuni dans le cadre d’une commission permanente en cette mi-novembre. Au total, la Région a voté une enveloppe de 5 millions d’euros par le biais de son « Bouclier de sécurité ». 1 million d’euros sera injecté pour la reconstruction du commissariat d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Le reste des opérations concernent des montants inférieurs au million d’euros :

- pour la rénovation et la mise aux normes des locaux de police technique et scientifique de Juvisy-sur-Orge,Évry (Essonne), Poissy (Yvelines), Nanterre,Meudon(Hauts-de-Seine), Noisy-le-Grand(Seine-Saint-Denis), Créteil(Val-de-Marne), Melun(Seine-et-Marne), Bezonset de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise).
- pour la construction du stand de tir de Rungis(94) pour les fonctionnaires de la police nationale
- pour la réhabilitation de la caserne de gendarmerie Rathelot à Nanterre (92).
- pour la construction de la caserne de gendarmerie de Saint-Germain-lès-Corbeil (91).
- pour relocalisation du poste de police de Deuil-la-Barre (95).

- pour la restructuration de l’hôtel de police du 15arrondissementde Paris.

- pour la réhabilitation de la caserne de gendarmerie Babylone à Paris (7earr).