L’ultimatum de la mairie de Paris envers les trottinettes électriques

VOLTAGE
La mairie de Paris entre en guerre contre les trottinettes électriques.
Crédit: GAIMARD

30 juin 2021 à 9h00 par Mikaël Livret

Faites respecter les règles, sinon le contrat est rompu. C'est en somme la mise en garde de la mairie de Paris aux 3 opérateurs de trottinettes électriques autorisés à exploiter 5 000 engins chacun.

La mairie menace. David Belliard demande aux opérateurs de faire respecter les règles : circulation interdite sur les trottoirs et défense de monter à deux sur l’engin. La mairie va aussi demander à ce que la vitesse soit bridée dans certaines zones. Sans quoi leur contrat pourrait ne pas être renouvelé en 2022 !

Coup de pression... 

« Soit il y a une amélioration significative de la situation et les trottinettes trouvent leur place dans l’espace public sans provoquer de troubles, de danger supplémentaire, notamment pour les piétons, soit nous envisageons la suppression totale des trottinettes » électriques en libre-service à échéance du contrat en octobre 2022 », a expliqué, l’adjoint (EELV) de la maire PS de Paris Anne Hidalgo, chargé notamment des transports.

Ce coup de pression de la municipalité intervient 15 jours après le décès d’une trentenaire italienne percutée par une trottinette électrique, près des bords de Seine.

I