Info locale

« La Cravate Solidaire » : l’association qui aide à bien s’habiller avant un entretien

02 décembre 2019 à 14h09 Par Virgil Bauchaud
Vous allez passer un premier entretien depuis longtemps ? La Cravate Solidaire aide à vous remettre en selle.
Crédit photo : Pexels

En Ile-de-France, l’association « La Cravate Solidaire » permet à des Franciliens éloignés de l’emploi de se préparer avant un entretien d’embauche. En plus de conseils pour faire face au recruteur, elle habille gratuitement les bénéficiaires en vue du Jour J.

Comment trouver le costume parfait pour un entretien d’embauche ? C’est souvent la question que se posent des demandeurs d’emploi, d'autant plus après une longue période de chômage. En région parisienne, La Cravate Solidaire aide des personnes à bien s’habiller avant de faire face au recruteur le jour J. En plus d’avoir un local à Paris, l’association arpente désormais la Seine-Saint-Denis, le Val d’Oise ou encore des Yvelines en camion, à la rencontre des demandeurs d’emploi les plus fragiles.

Elle propose d’abord des ateliers de relooking et fournit gratuitement à ses bénéficiaires les tenues adaptées : chemise, veste de costume, chaussure, tailleur… Des vêtements collectés auprès d’entreprises ou de particuliers et donc donnés aux futurs candidats. « Beaucoup de gens n’ont pas l’habitude de ce genre de vêtements. On voit qu’il y a un plaisir à se regarder dans le miroir et que même en terme de posture physique, en repartant ils ont repris en confiance et c’est un bonheur », confesse Sophie, coach en image pour l’association.


Une partie du dressing de l'association. (DR)

Après l’image, l’attitude et la parole

Une fois tenue adaptée au travail sur le dos, les bénéficiaires passent à la deuxième étape : un entretien fictif. Tout un accompagnement sur la présentation est d’abord proposé. Et déjà à ce moment, les candidats ne sont plus les mêmes : « dès qu’ils mettent le costume et passent en entretien, ils redressent les épaules et reprennent en confiance », affirme Camille, responsable des partenariats associatifs. « Ça peut passer par le non verbal, ne pas toucher ses cheveux ou sa barbe, ne pas trop bouger sur sa chaise… Mais le but est vraiment de remonter les points positifs pour avancer », explique Camille sur les conseils donnés.

En 2018, l’association avait aidé 800 demandeurs d’emploi de région parisienne. Si des tenues adaptées à un entretien trainent dans vos placards, vous pouvez les apporter aux locaux de La Cravate Solidaire, dans le 13ème arrondissement de Paris. L’association est également à la recherche de bénévoles pour aider des franciliens à travers sa « Cravate Solidaire Mobile », qui parcourt la région.