Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

La fausse victime du Bataclan jugée ce jeudi à Créteil

22 mars 2018 à 10h54 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Commons wikimedia

Elle avait tout prévu : faux profil facebook, fausse facture de places de concerts... Une femme de 49 ans est jugée ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Créteil. Celle qui a touché 25.000 euros du fond de garantie avait aussi réussi à se faire embaucher dans une association de défense de victimes.

Elle a déjà été condamnée à trois reprises pour des faits similaires. Une femme de 49 ans, habitante du Val-de-Marne, s’est faite passer pour une victime du Bataclan, en novembre 2015. Pour corroborer son histoire Florence avait même créé un faux profil Facebook de cette victime imaginaire du Bataclan.

Pire, après avoir empoché les 25.000 euros du fond de garantie pour les victimes d’attentats, la quadragénaire s’était faite embaucher en CDD dans une association de défense de victimes des attentats du 13 novembre, Life for Paris. Grace à son poste, Florence avait produit de fausses factures d’achat de billets pour le concert des Eagles of Death Metal, programmé ce soir de novembre 2015 au Bataclan.

Cette fausse victime est loin d'être un cas isolé

Dans le même temps, elle avait obtenu plus de 13.000 euros de la part de l'Assurance-maladie et tenté de duper la Mairie de Paris pour décrocher un logement social…

C’est l’un des membres de l’association qui a découvert la supercherie. Le problème est que cette fausse victime est loin d'être un cas isolé. Entre le 21 novembre 2016 et le 1er décembre 2017, 11 personnes ont été condamnées pour tentative d’escroquerie et deux pour escroquerie après les attentats de Paris, Saint-Denis et Nice.