La fessée bientôt interdite en France ?

VOLTAGE
Crédit: pixabay

19 novembre 2018 à 15h50 par Aurélie Amcn

La fessée a déjà fait couler beaucoup d'encre. Mais le gouvernement pourrait enfin trancher. On vous dit tout.

C’est un éternel débat : la fessée. Mais le gouvernent français pourrait finir par trancher. Le 29 novembre prochain, une proposition de loi sera à nouveau présentée à l’Assemblée nationale. Un texte appuyé par quatre ministres dont Agnès Buzyn, la ministre des Solidarités et de la santé. 

Si cette loi vient à être votée, il sera désormais interdit de donner une fessée. Mais ce n’est pas tout. En plus d’une interdiction de châtiments corporels (fessée, gifle, etc), cette proposition de loi vise également à interdire toutes formes d’humiliation, à savoir verbales, et psychologiques, à l’encontre d’un enfant. Les sanctions encourues devraient elles aussi être discutées à cette date.

I