Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

La SNCF veut déployer des parois sur les quais des trains de banlieue

16 mars 2018 à 10h33 Par Mikaël Livret
Crédit photo : SNCF Transilien

À l’image de ce qui se fait déjà sur certaines lignes de métros automatique pour réduire les accidents et les intrusions sur les voies. Un 1er test aura lieu en juin à la gare de Vanves-Malakoff (Hauts-de-Seine).

Les travaux sont en cours. Sur les quais de la gare de Vanves (Hauts-de-Seine), des parois commencent à être installées depuis quelques temps. Cette gare qui voit passer 4.000 voyageurs par jour sur la ligne N devra expérimenter le dispositif dès le mois de juin, et pour un an.

Des portes palières qui ressemblent à celles installées depuis quelques années dans le métro sur les lignes automatiques (1 et 14), et sur une portion de la ligne 13 depuis 2012 (Montparnasse - St-Lazare).

Ces portes, qui s’actionneront à l’arrivée du train, sont censées réduire les incidents et les intrusions sur les voies (la SNCF recense plus de 2.500 intrusions par an sur les voies ferrées en Ile-de-France). Elles auront également un rôle important dans la ponctualité et la régularité des trains.

Une petite particularité pour les trains : les portes s’ouvriront à la verticale comme un store électrique, et non à l’horizontale comme on a l’habitude de les voir dans le métro. DSi le test est concluant, une dizaine de gares très fréquentées en Ile-de-France pourraient être équipées.

Le système a fait ses preuves dans le métro

Point de comparaison similaire. La ligne 13 qui n’est pas automatique, comme les trains de banlieue. Malgré les façades de quais et les contraintes pour s’arrêter au bon endroit, au bon moment, sur la portion équipée (entre Montparnasse et St-Lazare), la régularité aux heures de pointe a augmenté de 7 points entre 2010 et 2017, pour atteindre en 2017 les 97,2% », souligne la RATP.