Info locale

La ville d’Argenteuil passe à l’action contre les dépôts sauvages

25 septembre 2019 à 14h25 Par Virgil Bauchaud
Au bord des routes d'Argenteuil, les déchets sauvages se multiplient (illustration).
Crédit photo : Wikipédia - VANESSA HERVE GEORGER

Alors que les gravats s’accumulent au bord des routes qui passent par Argenteuil, la Ville vient d’obtenir l’autorisation d’installer des caméras pour surveiller ces axes et sanctionner les pollueurs.

Sur les terrains vagues ou les bords des routes en région parisienne, les dépôts sauvages se multiplient. Un problème qui touche aussi la commune d’Argenteuil, dans le Val d’Oise. Pour mettre fin à ses montagnes de déchets qui polluent ses espaces, la ville vient de prendre plusieurs mesures, dévoilées par Le Parisien.

Avec l’accord de la direction des routes d’Ile-de-France, des caméras vont être installées aux extrémités de la commune. Un accord indispensable puisque la plupart des terrains pollués appartiennent à l’État. Les abords de l’A15 au niveau de la sortie Argenteuil-Sannois seront particulièrement surveillés. Selon les chiffres du quotidien, 2.200 tonnes de déchets sauvages sont abandonnées illégalement sur les bords de routes à Argenteuil.