Le gouvernement envisage un couvre-feu avancé à 18 heures dans certains départements

VOLTAGE
Le couvre-feu pourrait commencer à 18 heures dès le 2 janvier dans 20 départements.
Crédit: Bertrand Guay - AFP

30 décembre 2020 à 10h31 par Guillaume Pivert

Le couvre-feu pourrait être avancé à 18 heures dans 20 départements, où la situation sanitaire est inquiétante.

Le conseil scientifique craint « une reprise incontrôlée » de l’épidémie le mois prochain. Hier soir sur France 2, Olivier Véran, a indiqué qu’il y avait environ 15 000 nouvelles contaminations par jour actuellement. « Nous sommes donc encore trop haut » a ajouté le ministre de la santé.

Pas de nouveau confinement pour l'instant

Si le gouvernement écarte pour l’instant un confinement généralisé ou local, Olivier Véran a toutefois annoncé que l’exécutif envisageait « une extension du couvre-feu qui pourrait démarrer à 18h (contre 20h actuellement) dans les départements et métropoles où le taux d’incidence serait au-dessus du niveau national ». L’extension du couvre feu pourrait s’appliquer dans vingt départements dès samedi 2 janvier: Allier, Hautes-Alpes, Alpes-maritimes, Ardèche, Ardennes, Aube, Doubs, Jura, Marne, Haute-Marne, Meurthe-et-Mosell, Meuse, Moselle, Nièvre, Haut-Rhin, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Vosges, Yonne et Territoire de Belfort.

 

Olivier Véran a affirmé qu’il serait « difficilement concevable de lever la totalité des contraintes » le 7 janvier. Pour rappel, les lieux culturels et les remontées mécaniques sont fermés au moins jusqu’à cette date. Le ministre de la santé n’a rien dit concernant la réouverture ou non des restaurants.

 

Enfin, le ministre de la santé a annoncé que le vaccin serait disponible d’ici la fin du mois de janvier pour les professionnels de santé de plus de 50 ans.

I