Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Le président d'Urgence Homophobie agressé mardi soir à Paris

17 octobre 2018 à 10h33 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimédia

Guillaume Mélanie a été violemment frappé à la sortie d’un restaurant de la capitale mardi soir. Une agression homophobe qui s’ajoute à une série d’autres survenues très récemment à Paris. Il a prévu de porter plainte.

« Ce soir c’est mon tour ». C’est par ces mots que Guillaume Mélanie, président d’Urgence Homophobie, décrit son agression à caractère homophobe sur Twitter. Ça s’est passé mardi soir, près de la station de métro Etienne Marcel, dans le centre de la capitale.

"On sortait du restaurant avec des amis, on fêtait le titre de séjour d'un de nos réfugiés et en sortant, le temps qu'on se dise au revoir, on gênait le passage. Et un monsieur qui a dû voir qu'on était gay, ça ne lui a pas plus", raconte Guillaume Mélanie sur BFM Paris. « Il a poussé un de nos réfugiés pour pouvoir passer, on lui a dit "doucement" et c’est là qu’il m’a dit des insanités homophobes. Il m’a traité de PD, il m’en a collé une, un gros coup de poing dans le nez », a-t-il décrit. Il a du se rendre aux urgences pour être soigné. Guillaume Mélanie a prévu de porter plainte ce mercredi.

Il en appelle maintenant aux autorités : « On a vraiment besoin de justice, on a besoin de la ministre de la justice. Il faut instruire nos plaintes. Tant qu’il y aura ce sentiment d’impunité, on se fera casser la gueule ». Cette agression intervient après une série d'autres dans la capitale. Un homme samedi dernier dans le 15e arrondissement ou encore deux couples dans l’Est de Paris. Selon les propres chiffres d’Urgence Homophobie, que préside Guillaume Mélanie, les agressions à caractère homophobes ont augmenté de 15% sur les six premiers mois de l’année.